Union européenne : 130 milliards d'euros débloqués pour un plan de relance

Publié le 22 juin 2012
Les quatre plus importantes économies de la zone euro, que sont l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne, se sont réunies à Rome en vue de trouver des solutions face à la crise de la dette et de la croissance molle.

Logo de l'Euro devant la BCE à Francfort

Angela Merkel, chancelière allemande, Mariano Rajoy, premier ministre espagnol, Mario Monti, premier ministre italien et François Hollande, président français, se sont rencontrés ce vendredi après-midi lors d'un mini-sommet européen. Ils se sont mis d'accord pour débloquer la somme de 130 milliards d'euros pour relancer la croissance au sein de la zone euro, soit 1 % de son produit intérieur brut.

François Hollande a estimé ce rendez-vous « utile » ajoutant qu'une partie pour la croissance est « indispensable » tout en insistant sur la « solidarité ». Angela Merkel a également trouvé cette réunion fructueuse, indiquant la nécessité de travailler sur une « union politique très étroite ». Mario Monti et Mariano Rajoy ont quant à eux affirmé leur attachement à la monnaie unique.

Icône d'un haut-parleur
Ce fichier audio a été créé d'après la version datant du 22 juin 2012 à 18 h 10, et ne reflète pas les modifications ultérieures de l'article.


SourcesModifier