Ouvrir le menu principal

Union européenne : la présidence suédoise demande à Solana de rester en poste

8 octobre 2009. – Fredrik Reinfeldt, premier ministre de la Suède assurant la présidence tournante de l'Union européenne, demande à Javier Solana, Haut Représentant de l'UE pour la politique étrangère et de sécurité commune, de rester en poste plus longtemps que prévu, a appris jeudi à RIA Novosti un porte-parole du Conseil de l'UE.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le mandat du diplomate en chef de l'Union européenne arrive à échéance le 17 octobre prochain. En raison de l'incertitude autour du Traité de Lisbonne, la présidence suédoise de l'UE lui demande de rester à ce poste jusqu'à la fin du mois.

Signé par les leaders de l'Union européenne en décembre 2007 au Portugal, le Traité de Lisbonne prévoit plusieurs réformes institutionnelles de l'UE. Pour entrer en vigueur, il doit être ratifié à l'unanimité par les 27 pays membres de l'UE.

Jusqu'à tout dernièrement, l'Irlande était le seul pays où le Traité de Lisbonne a dû être soumis au référendum. Après l'avoir initialement rejeté, 67 % des électeurs irlandais l'ont soutenu lors d'un deuxième référendum tenu le 2 octobre dernier.

Les documents de ratification doivent encore être signés par les présidents polonais et tchèque.

Le premier s'est engagé à signer le document dimanche prochain. Toutefois, le président tchèque conditionne sa signature à une décision de la Cour constitutionnelle de son pays, récemment saisie par des opposants au traité. À ce jour, personne ne sait quand elle tranchera sur la question.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  UE : la présidence suédoise demande à Solana de rester en poste » datée du 8 octobre 2009.

Sources


  •   Page « Union européenne » de Wikinews. L'actualité de l'Union européenne dans le monde.