Ouvrir le menu principal

Affaire Brice Taton : le chef présumé du groupe de hooligans serbes arrêté

28 février 2013. – Le premier ministre serbe Ivica Dačić annonce aujourd'hui l'arrestation, hier à Barcelone en Espagne, de Djordje Prelic, condamné par contumace en Serbie pour le meurtre du supporteur de football toulousain Brice Taton en 2009 à Belgrade et qui était en fuite depuis. Celui qui est considéré comme le chef du groupe de hooligans qui avait battu à mort le supporter lors d’un déplacement de Toulouse à Belgrade a été interpellé lors d’un contrôle routier.

link = Affaire Brice Taton : le chef présumé du groupe de hooligans serbes arrêté C'est une bonne nouvelle pour la famille. C'est mieux que celui qui passe pour l'auteur principal, ou tout au moins l'un des auteurs principaux, soit arrêté. link = Affaire Brice Taton : le chef présumé du groupe de hooligans serbes arrêté

— Guy Debuisson, avocat de la famille Taton

Condamné par contumace à trente-cinq ans de prison en première instance en 2011, sa peine fut réduite à quinze ans en appel. Pour le moment, Prelic est incarcéré à Barcelone.

Retour sur les faits

Le 17 septembre 2009, Brice Taton, alors âgé de 28 ans, était attablé avec d’autres supporters toulousains dans l'attente du match de Ligue Europa face au Partizan Belgrade, lorsqu'ils sont attaqués par des hooligans. Blessé à la tête et au thorax, il succomba à ses blessures douze jours après son hospitalisation.

En janvier 2012, les peines contre les 14 hooligans accusés allant de quatre à trente-cinq ans de prison sont réduites par la cour d'appel de Belgrade en peines de à quatre à quinze ans.

SourcesModifier