Ouvrir le menu principal

Affaire Laetitia : ouverture du procès

22 mai 2013. – Tony Meilhon est accusé d'avoir tué et démembré Laetitia Perrais dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011 près de Pornic en Loire-Atlantique, est jugé à partir de ce mercredi devant les assises de Loire-Atlantique pour une durée de trois semaines. Deux salles d'assise seront ouverte (une pour le procès et l'autre pour les retransmissions à l'écran).

Ce procès sera composé de 11 parties civiles et de leurs avocats, de 40 témoins et une quarantaine d'organes de presse. La police a décidé de mettre en place d'énormes moyens policiers. La mère de Tony a souhaité appartenir à la partie civile c'est-à-dire contre son fils pour le procès. L'avocat de la mère, Yvon Chotard, a déclaré qu'« elle ne veut pas être considérée comme une responsable, une complice, mais comme une victime qui souffre énormément de ce qui est arrivé  » et qu'« elle aussi est victime de ce que son fils a fait. Elle est en dépression depuis le meurtre ».

Ce fait a occupé pendant plusieurs semaines la scène médiatique à la suite de la cruauté des actes reprochés mais aussi de l'intervention du chef de l'Etat à l'époque qui était Nicolas Sarkozy ; ce dernier avait alors mis en cause le système judiciaire nantais, déclenchant une solidarité entre les différents tribunaux français.

SourcesModifier