Afghanistan : deux grands attentats suicides en une semaine

Publié le 16 octobre 2021
Ce vendredi 15 octobre, dans le centre de la ville afghane de Kandahar, un attentat-suicide dans la mosquée chiite Fatemieh (aussi connue comme Imam Bargah) a tué des dizaines de personnes. Un commissaire de police du Taliban estime le nombre de morts à plus de 50 et le nombre de blessés à plus de 100, tandis que le nombre de morts peut encore augmenter. L'attentat a été revendiqué aujourd'hui par l'EIK.

La ville de Kandahar

Au moment de l'attentat, la prière du vendredi était en cours dans le bâtiment. Selon les témoignages, deux kamikazes auraient pénétré dans la mosquée après avoir tiré sur les gardes, pour se faire exploser ensuite. Un troisième kamikaze se serait trouvé à l'extérieur.

C'est le deuxième grand attentat meurtrier en Afghanistan dans une seule semaine. Au vendredi 8 octobre, un attentat similaire, également revendiqué par l'EIK, a été commis dans la ville de Kondoz. La Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan estime le nombre de morts de cet attentat à plus de 100.

SourcesModifier

Wikipédia propose une ou plusieurs pages encyclopédiques : Afghanistan : deux grands attentats suicides en une semaine sous licence Creative Commons
Wikipédia propose une ou plusieurs pages encyclopédiques : Afghanistan : deux grands attentats suicides en une semaine sous licence Creative Commons


  Actualiser la page
  Jour précédent

16 octobre 2021

Jour suivant