Allemagne : le siège de Facebook à Hambourg vandalisé


13 décembre 2015. – Vers 21 heures hier soir, un groupe de quinze à vingt personnes, masquées et entièrement vêtues de noir, ont lancé des pots de peinture, des pierres et des fumigènes sur la façade du bâtiment abritant le siège allemand de Facebook à Hambourg, dans le nord du pays. Des vitres, des murs ainsi que la porte d'entrée ont été endommagés. L'inscription « Facebook dislike » (allusion à la fonctionalité « Je n'aime pas » du site) a été taguée sur le mur situé près de la porte d'entrée. Les auteurs, dont les motivations sont pour l'heure inconnue, ont ensuite pris la fuite.

Ces derniers mois, le réseau social est vivement critiqué en Allemagne en raison des nombreux messages hostiles aux réfugiés qui sont postés sur le réseau social. Au mois d'août, le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, avait écrit à Facebook pour demander une meilleure application de sa charte communautaire, censée garantir l'effacement des messages à caractère xénophobe, et avait enjoint le site à « ne pas devenir une scène pour l'extrême droite ».

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 13 décembre 2015

Jour suivant