Angola : au moins 41 morts à la suite des fortes intempéries

Publié le 14 janvier 2020
Au début de la semaine dernière, 12 des 18 provinces de l'Angola ont, après une longue période de forte sécheresse, été touchées en moins de 24 heures par des précipitations extrêmes. Par conséquent, au moins 41 personnes sont mortes et 2 500 familles ont été sinistrées. À peu près 2 000 habitations ont été inondées, dont plusieurs centaines sont devenues inhabitables. En plus, les intempéries ont provoquer dans plusieurs régions des coupures d'eau et d'électricité ainsi que d'importants dégâts aux récoltes et à l'infrastructure.

Ces pluies torrentielles ont commencé dans la nuit du dimanche au lundi et duré jusqu'au lundi 16 h environ.

SourcesModifier


 

  Jour précédent

14 janvier 2020

Jour suivant