Ouvrir le menu principal

Aoste : Giordano, « pour l'heure, je suis sur le banc »

28 avril 2015. – « Je me considère comme un titulaire un peu fatigué car, pour le moment, je suis sur le banc : rien de plus mais rien de moins. » Bruno Giordano, président du Celva, lors de ses adieux devant l'assemblée des syndics valdôtains, réunis pour la dernière fois avant les élections communales du 10 mai prochain, a choisi la métaphore du football. Il a ajouté « Durant ces année, le Celva a acquis de nouvelles compétences et une nouvelle dimension, pour le futur, il y a besoin d'un Celva fort et présent ». Sur le thème de la réforme des entités locales, le président a confirmé : « je continue à entendre d'étrange raisonnements, mais il doit être clair que les Communes sont 74 et doivent rester 74, il ne faut rationaliser par fusion, mais rationaliser sur la base des lignes guides que nous avons tracées ».


SourcesModifier