Brésil : soupçons d'espionnage des communications de Dilma Rousseff par les services secrets américains

2 septembre 2013. – La chaîne de télévision Globo a révélé hier (1er septembre) que de forts soupçons pesaient sur les services secrets américains qui auraient espionnés les communications de la présidente de la République brésilienne Dilma Roussef, fin 2012. Plusieurs documents issus des services secrets américains présentés à l'antenne prouveraient cet espionnage. L'ambassadeur des États-Unis au Brésil Thomas Shannon a été sommé de s'expliquer sur la nature de ses documents.

Les journalistes de Globo ont été aidés par Glenn Greenwald qui leurs aurait transmis un document en particulier, transmis par Edward Snowden. Ce document qui s'intitule Espionnage de données, étude de cas du Brésil et du Mexique aurait été rédigé par la NSA. Le ministre de la justice José Eduardo Cardozo a déclaré que « Si ces faits sont avérés, ce serait une situation inadmissible, inacceptable, qui pourrait être qualifiée comme une claire atteinte à la souveraineté de notre pays ».

Aucun commentaire ni d'une part ni de l'autre n'a été émis à la suite de la visite ce matin de Thomas Shannon au ministère des affaires étrangères. Les soupçons d'espionnage qui concernent également le Mexique dont les dirigeants auraient pu être espionnés n'ont pour le moment, donnés lieux à aucune déclaration des autorités.

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Affaire Snowden.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

2 septembre 2013

Jour suivant avant