Brésil : violente mutinerie dans une prison de l'État de Cascavel

Carte de l'État du Paraná (en rouge) à l'intérieur du Brésil

25 août 2014. – Un mouvement de rébellion organisé par un groupe de prisonniers a touché le pénitencier fédéral de l'État de Paraná dans la ville de Paraná ce dimanche 24 août. Cette mutinerie sanglante qui s'est déroulée lors du déjeuner commun a occasionné selon le premier bilan provisoire la mort de deux surveillants pris en otage et de quatre détenus. La prison est contrôlée actuellement majoritairement par les prisonniers qui réclament une amélioration des conditions de détention ; ces conditions de détentions sont jugées actuellement très difficile par ces derniers.

Des équipes de négociateurs et les forces de police spéciale ont été dépêchées sur les lieux mais la situation reste critique selon la police locale. Par ailleurs neuf policiers qui assuraient la surveillance des prisonniers sont portés disparus.

Cette mutinerie serait dû à des règles d'hygiène et d'alimentation désastreuses dans ce pénitencier surchargé. Rappelons que le Brésil, accueille environ 548 000 détenus dans ses prisons mais afin d'éviter la surpopulation carcérale le pays aurait besoin de 207 000 places supplémentaires selon les ONG humanitaires.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 25 août 2014

Jour suivant  

--->

  •   Page « Brésil » de Wikinews. L'actualité brésilienne dans le monde.