Ouvrir le menu principal

Burundi : 100 jours après, où est Jean Bigirimana ?


28 octobre 2016. – La disparition le 22 juillet dernier du journaliste Jean Bigirimana illustre l'un des maux qui rongent le Burundi depuis le début de la crise politique : une multiplication de disparitions mystérieuses et inquiétantes en particulier de membres d'ONG, de journalistes et d'opposants politiques.

Selon des témoins, Jean Bigirimana, journaliste au journal indépendant Iwacu, avait été arrêté par le service national de renseignement (SNR). Au moins un corps avait été retrouvé peu de temps après aux environs de Bugarama, lieu de la disparition, mais ce dernier avait été prestement enterré sans tentative d'indentification.

100 jours après sa disparition, Reporters sans Frontières a déposé symboliquement les quelques 11 000 signatures de sa pétition en ligne pour l'ouverture d'une enquête indépendante devant l'ambassade du Burundi en France.

Du côté des autorités judiciaires, Agnès Bangiricenge, porte-parole de la Cour Suprême, assure que « les enquêtes sont toujours en cours. »

SourcesModifier