Ouvrir le menu principal

Burundi : l'ONU craint un nouveau Rwanda

Les Casques bleus déjà présent en République démocratique du Congo pourraient être déplacés au Burundi, pays voisin.

12 novembre 2015. – L'ONU a souligné mardi qu'elle était encore moins en mesure de faire face à la situation du Burundi qu'avant le génocide du Rwanda en 1994. Elle dénonce l'augmentation des actes de torture, de meurtre et d'arrestation arbitraires au pays et envisage le déploiement de forces de maintien de la paix. Un responsable du Conseil de sécurité précise qu'« une option est de faire venir des soldats de la Monusco (la mission de l'ONU en RDC, NDLR) par la frontière avec le Burundi ». Environ 20 000 Casques bleus se trouvent actuellement en RDC.

L'intervention doit être soumis au vote d'ici la fin de la semaine.

SourcesModifier