COVID-19 : le vaccin développé par Pfizer/BioNTech approuvé par le Royaume-Uni

Publié le 3 décembre 2020
Le Royaume-Uni est devenu, le 2 décembre 2020, le premier pays au monde à approuver le vaccin contre la COVID-19 développé par le consortium pharmaceutique Pfizer/BioNTech, le Tozinaméran. Du même souffle, le gouvernement britannique a annoncé que les hôpitaux seraient en mesure d'effectuer les premières vaccinations dès le début de la semaine du 7 décembre. Cette autorisation accélérée du Département de la Santé britannique fait suite à une recommandation positive quant à l'utilisation d'urgence du vaccin émise par l'autorité réglementaire du pays.

Logo de Pfizer
Logo de BioNTech

Le gouvernement britannique a établi une liste des personnes destinées à être vaccinées en priorité, soit les personnes habitant les résidences de personnes âgées et les personnes âgées en général, le personnel travaillant dans le domaine de la santé et les personnes souffrant de problèmes chroniques de santé.

Au même moment qu'avait lieu l'autorisation du vaccin au Royaume-Uni, Pfizer-BioNtech a indiqué qu'en raison de problèmes liés à sa chaîne de production, elle ne serait pas en mesure de produire les deux milliards de doses du vaccin qu'elle pensait être en mesure de livrer à la planète en 2021. Elle a tout de même mentionné qu'elle croyait pouvoir en produire un milliard. D'ici la fin de 2020, Pfizer-BioNTech espère être en mesure de distribuer cent millions de doses.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

3 décembre 2020

Jour suivant  
  •   Page « Royaume-Uni » de Wikinews. L'actualité britannique dans le monde.