Ouvrir le menu principal

Championnats du monde d'échecs : Carlsen avec deux victoires consécutives

Le Norvégien Magnus Carlsen

16 novembre 2013. – Le jeune Norvégien Magnus Carlsen, challenger dans le Championnat du monde d'échecs qui se tient actuellement, a accru son avance sur le champion sortant, l'Indien Viswanathan Anand, en remportant la sixième partie en 67 coups. Ce faisant, Magnus Carlsen compte maintenant deux points d'avance sur son adversaire (les quatre premières parties se sont soldées par des nulles).

Dans la sixième partie, Magnus Carlsen, qui conduisait les Noirs a de nouveau opté pour la défense berlinoise qu'il avait choisie lors de la quatrième ronde. Carlsen, dont la jeunesse, selon Parimarjan Negi est un avantage sensible face à Anand dans les parties les plus longues qu'il supporte mieux, chercherait à fatiguer son adversaire en l'entraînant en finale. Il s'est adjugé aujourd'hui un léger avantage par un jeu plus précis, et plutôt que souffrir une « mort lente », Anand a opté pour un sacrifice de pion menant à une finale de tours où il espérait que l'activité de sa tour restante serait une bonne compensation pour le pion sacrifié, la nulle semblant encore le résultat le plus probable à tous les commentateurs. De fait, les deux joueurs ont convenu dans la conférence de presse qui a suivi la partie qu'après le coup blanc 54. Tc8, la finale était nulle. L'erreur - fatale - d'Anand n'est venue qu'au 60e coup.

Anand aura à nouveau les Blancs dans la septième partie (sur les douze que compte ce championnat) qui aura lieu le 18 novembre.

SourcesModifier