Communauté valencienne : un patient obligé de parler espagnol pour recevoir des soins

18 janvier 2012, Communauté valencienne‎. – Jesús s'en souviendra de la mésaventure qui lui est arrivée. Étant malade le jour de l'Épiphanie, avec 38 degrés de fièvre et un malaise général, il s'est présenté au dispensaire de sa commune de Crevillent, en Pays valencien. Lors de la consultation, le médecin lui a demandé ce qu'il lui arrivait, s'exprimant en espagnol. Quand Jesús lui répondit en valencien[1], le practicien insistat donc pour qu'il répondît uniquement en espagnol. Dès lors, le madade exigea un docteur catalanophone, ne voulant pas changer de langue. Il n'a donc reçu aucun soin, sinon les sarcasmes d'un surveillante présente sur les lieux.

Commune de Crevillent

Face à l'intransigeance du personnel du centre de santé, il est donc retourné chez lui sans qu'il fût examiné. Par la suite, il a informé la presse de sa mésaventure et contacté l'Action Culturelle du Pays Valencien[2]. Aussi, il pense déposer une plainte au pénal. En revanche, le dispensaire a nié la version des faits de l'intéressé.


Notes

Source


  •   Page « Espagne » de Wikinews. L'actualité espagnole dans le monde.