Ouvrir le menu principal

Espagne : la Cour Suprême confirme la condamnation de l'ancien président de la Députation de Castelló, Carlos Fabra

26 juillet 2014, Castelló de la Plana, Plana Alta, Pays Catalans. –

La Cour Suprême espagnole a rejeté la requête en annulation de Carlos Fabra, ancien président de la Députation de Castelló et du Parti Populaire provincial. La condamnation lui avait infligé quatre années de prison pour délits fiscaux. Concrètement, lui et sa femme n'avaient pas justifié un total de 3,2 millions d'euros versés sur différents comptes courants entre 1999 et 2004. C'est ce qu'affirme le chef de l'unité de support de l'Agence fiscale anti-corruption du ministère public.


SourcesModifier