Covid-19 : les résultats de la vaccination en Israël suscitent des inquiétudes sur le niveau d'immunisation

20 janvier 2021. – Les premières données statistiques produites par des hôpitaux israéliens concernant la campagne de vaccination contre la Covid-19 en Israël suscitent des inquiétudes quant au niveau d'immunisation des personnes ayant reçu une première dose du vaccin. Ces résultats démontrent un niveau d'immunisation de seulement 33 % après 14 jours, un niveau beaucoup plus faible que les 90 % avancés par Pfizer/BioNTech dans ses essais cliniques.

Un membre de l'État major israélien de la Défense se faisant vacciner

De manière plus concrète, les résultats de Pfizer-BioNTech publiés dans le New England Journal of Medicine indiquent que les résultats de la première dose du vaccin donnent une protection de 52 % jusqu'à ce que les personnes vaccinées reçoivent la seconde dose, avec un intervalle de confiance de 29 % à 68 %. Le résultat de 33 % se trouve donc à l'intérieur de cet intervalle. La différence importante de cet intervalle de confiance est liée au petit nombre de participants dans les groupes des essais cliniques. Lors de ces essais, la différence d'immunisation entre les personnes ayant reçu une dose du vaccin et celles ayant reçu un placebo commence à apparaître à partir du dixième jour. L'immunisation augmente de façon substantielle après l'inoculation de la seconde dose, soit du jour 22 au jour 28, à 91 %. Sept jours après la deuxième dose, soit au jour 29, le niveau d'immunisation atteint 95 %. Ces résultats peuvent s'expliquer par le fait que la seconde dose augmente non seulement le nombre d'anticorps mais en accélère aussi la maturation. Ces données posent des questions aux autorités sanitaires qui retardent l'inoculation de la seconde dose afin de vacciner un nombre maximal de personnes.

Ces premières analyses des données du pays le plus avancé dans la vaccination contre la Covid-19 surviennent au moment ou le nombre d'infections explose dans le pays. Le confinement y a été prolongé jusqu'à la fin janvier par le gouvernement. De plus, celui-ci exige maintenant un test négatif au Covid-19 pour les personnes désirant entrer dans le pays. Dans les dernières 24 heures, un peu plus de 10 000 cas de contamination à la Covid-19 ont été enregistrés dans le pays, ce qui représente un nouveau record quotidien. Boaz Lev, chef du comité consultatif du ministère de la Santé sur les vaccins, mentionne qu'« il y a plusieurs explications, la première est que les mutations se transmettent plus rapidement » et que c'est aussi « lié au degré du respect des règles du confinement. […] Les mariages, les rassemblements, les écoles ouvertes chez les ultraorthodoxes ».

Voir aussi
Science portal icons.png
Thèmes

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

20 janvier 2021

Jour suivant