France : 135 enfants ayant la maladie de Kawasaki depuis mars

Symptôme de la maladie de Kawasaki.

15 mai 2020. – En France, la pandémie de COVID-19 aurait conduit, chez des enfants, à une autre maladie portant le nom de maladie de Kawasaki, qui a touché 135 enfants depuis le 1er mars 2020. Cette maladie inflammatoire crée chez les enfants divers symptômes selon la Direction générale de la Santé, comme une forte fièvre, une grande fatigue, des maux de ventre et des ganglions.

Parmi ces enfants, 52 % d'entre eux auraient été testés positif au coronavirus et 58 % des cas viendraient d'Île-de-France. Rien ne permet de relier pour le moment le coronavirus à la maladie de Kawasaki, mais les autorités prennent cette possibilité au sérieux. En effet, cette maladie se développe en même temps que le COVID-19 et se propage de plus en plus rapidement, donc les médecins de la Timone de l'hôpital de Marseille n'écartent pas le fait que le syndrome et le coronavirus soient liés.

Maladie de Kawasaki et Coronavirus

La maladie de Kawasaki est une maladie inflammatoire de type vasculaire, c'est-à-dire que la maladie touche principalement le cœur de l'enfant et le myocarde, qui est un muscle cardiaque, mais, dans la majorité des cas, il n'y a pas de facteurs de risques. Néanmoins, pour Alexandre Belot, chercheur et rhumato-pédiatre, le lien entre la COVID-19 et un syndrome inflammatoire est bien établi.

D'après les médecins, tous les enfants qui ont été touchés par la maladie de Kawasaki étaient porteurs du coronavirus ou ont été en contact avec lui sans forcément développer de symptômes graves.

Décès d'un enfant

Parmi les 135 enfants touchés, jeudi soir, l'un d'eux est décédé à l'âge de 9 ans ; il avait une comorbidité neuro-développementale. La maladie a affecté son cœur et il était positif au coronavirus, mais présentait aussi les symptômes de la maladie de Kawasaki.

SourcesModifier

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

15 mai 2020

Jour suivant avant