France : Didier Raoult sanctionné d’un « blâme » par l’Ordre des médecins

5 décembre 2021. – Le conseil régional de l’Ordre des médecins de Nouvelle-Aquitaine avait convoqué le professeur Didier Raoult pour une audience, début novembre. Vendredi 3 décembre 2021, la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins a sanctionnée l’infectiologue Didier Raoult d'un « blâme ». « C’est une décision qui ménage l’honneur de tous. Je peux continuer à faire mon métier et le conseil de l’Ordre ne se désavoue pas », a-t-il réagi auprès du Parisien.

Dessin représentant Didier Raoult
Dessin représentant Didier Raoult

À l'automne 2020, le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône avait engagé des poursuites contre le professeur, qui dirige l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) à Marseille. Il lui reprochait plusieurs entorses au Code de déontologie liées notamment à la promotion de l'hydroxychloroquine comme traitement contre le COVID-19, malgré l'absence d'effet prouvé aujourd'hui encore. Plusieurs études réalisées par l'IHU pour appuyer l'intérêt de ce traitement ont été fustigées par de nombreux scientifiques pour leur méthodologie et leurs conditions de réalisation.

Présent début novembre devant la chambre par « respect pour cette institution », Didier Raoult, à la retraite depuis le 31 août comme professeur d’université praticien hospitalier, s’était estimé « pas concerné par d’éventuelles sanctions ».

« Ce sont les médecins qui se plaignent de nous, pas les patients », avait-il lancé à l’avocat des plaignants, assurant avoir reçu « plus de 600 000 patients » au sein de l’IHU durant la crise sanitaire, « sans aucune plainte » de leur part.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

5 décembre 2021

Jour suivant