France : La Dépêche rachète l'Indépendant, Midi-Libre et Centre-Presse

Jean-Michel Baylet, président du PRG, et PDG du groupe La Dépêche

26 juin 2015. – Lors d'une conférence de presse, Jean-Michel Baylet a annoncé à Saint-Jean de Védas que le groupe qu'il dirige, La Dépêche du Midi, achète « Les Journaux du Midi » appartenant jusque-là au groupe Sud-Ouest, et prend le contrôle des titres Midi Libre, L'Indépendant et Centre Presse. Cela lui permettra de mieux couvrir la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Le groupe La Dépêche a dépensé 15 millions d'euros pour aquérir le Midi Libre, alors que le titre valait 90 millions d'euros lorsque Sud-Ouest l'avait racheté au Monde en 2007.

Le prise de contrôle de la société Journal Midi Libre par le groupe La Dépêche du Midi a été autorisée par l'autorité de la concurrence le 4 juin 2015[1].

Le groupe La Dépêche devient le quatrième groupe de presse régionale derrière EBRA, Ouest-France et La Voix du Nord, couvre désormais quatorze départements et emploie 1 700 salariés.

« Il y aura des mutualisations et des rationalisations. Nous venons pour créer les conditions de retour à la prospérité, pour pouvoir ensuite investir et conforter nos groupes de presse. Aujourd'hui, ni l'un ni l'autre ne peut investir. Certaines décisions difficiles à venir seront à prendre, le plus rapidement possible » averti Jean-Michel Baylet, le propriétaire du groupe La Dépêche.

Chacun des deux groupes devrait voir la suppression de 150 emplois.

Toutefois, les chiffres indiquent que les Journaux du Midi ont une rentabilité moindre que La Dépêche.

groupe salariés départements chiffre d'affaires
groupe La Dépêche 800 salariés 10 départements 145 millions d'euros
Les Journaux du Midi 930 salariés 5 départements 120 millions d'euros.

A l'occasion de ce rachat, Jean-Nicolas Baylet, fils de J.-M. Baylet, devient vice-président du groupe en charge du numérique. « Il nous faut modifier l'équilibre des recettes entre la presse écrite et la diversification numérique, (...) Depuis deux ans, on voit enfin que le payant peut être envisageable sur le web, c'est une bonne nouvelle » a-t-il expliqué.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 26 juin 2015

Jour suivant  
  1. http://www.autoritedelaconcurrence.fr/user/avisdec.php?numero=15-DCC-63