France : décès de l'astrophysicien André Brahic

André Brahic, en 2009

16 mai 2016. – L'astrophysicien français André Brahic est mort dimanche 15 mai à l'âge de 73 ans. Il a succombé à un cancer.

Avec Evry Schatzman et Michel Hénon, il a notamment travaillé sur les supernovas, la théorie du chaos, la dynamique des galaxies, les anneaux planétaires et la formation du Système solaire dont il était expert reconnu.

Également spécialisé dans l'exploration du Système solaire à l'aide de sondes spatiales, il a découvert les anneaux de Neptune, ainsi que trois des quatre arcs composant le cinquième, qu'il avait appelés « Liberté », « Égalité » et « Fraternité », en référence à la Devise Républicaine Française. C'est pour cela qu'il était connu du grand public.

Il faisait aussi partie de l'équipe d'imagerie de la sonde Cassini.

Chevalier de la Légion d'honneur depuis l'année dernière, il avait reçu le prix Carl-Sagan en 2000, ainsi que le prix Jean-Perrin (qui récompense le travail de vulgarisation) en 2006. En 1990, un astéroïde avait été baptisé de son nom, en son honneur.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 16 mai 2016

Jour suivant