France : la maison en Bretagne de Didier Deschamps victime d'un acte de vandalisme

La maison bretonne de Didier Deschamps a été taguée du mot « raciste » sur un de ses murs.

Didier Deschamps.

3 juin 2016. – La propriété du sélectionneur de l'équipe de France de football, Didier Deschamps, située à Concarneau (Bretagne) a été vandalisée par un tag réalisé au stylo sur un des murs. Il s'agit du mot « raciste » qui a été inscrit sur la façade.

Selon les informations relatées par la presse nationale, cet acte ferait suite aux propos polémiques lancés par Karim Benzema ce mercredi 1er juin. En effet, l'attaquant avait déclaré dans le Marca (journal espagnol) que Didier Deschamps « avait cédé à la pression raciste d'une partie de la France » en ne le sélectionnant pas pour participer à l'Euro 2016.

Le commissariat de la commune du Finistère a été chargé d'ouvrir une enquête.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

3 juin 2016

Jour suivant  
  •   Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.