France : le patient qui avait reçu un cœur artificiel est mort

4 mars 2014. – L'HEGP a annoncé le décès, ce dimanche, du premier patient porteur d'un cœur totalement artificiel.

La société de biotechnique française Carmat qui a conçu et fabriqué le cœur artificiel a appelé à ne pas précipiter des accusations contre elle. Une autopsie complète du patient sera d'abord réalisée avant que la société ne rende ses conclusions. En effet, le patient était en phase terminale avant qu'on lui implante le cœur artificiel. Le 18 février dernier, l'entreprise s'est félicitée des 60 premiers jours passés par le patient avec le cœur artificiel, après lesquels son état était jugé « satisfaisant ». La société Carmat a également décidé de suspendre sa cotation en bourse en attendant les résultats précis de l'autopsie du patient.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

4 mars 2014

Jour suivant