France : un deuxième cas de NCoV confirmé

Publié le 12 mai 2013
Le deuxième cas du nouveau virus NCoV vient d'être confirmé, il s'agit du voisin de chambre du premier patient lors de son passage à l'hôpital de Valenciennes. Il n'aura fallu que 4 jours de proximité pour que ce malade soit contaminé, confirmant la théorie des virologues britanniques d'une possible transmission interhumaine. L'état du patient est jugé sérieux et il a été transféré à Lille en réanimation après une « aggravation de son état ».

Nombre de morts par NCoV.

Le premier patient est lui aussi à l'hôpital de Lille, son état « s'est stabilisé mais reste sérieux » selon les médecins de l'hôpital et aucune amélioration favorable n'est attendue dans les prochaines 72 heures.

Le ministère de la santé français affirme être « pleinement mobilisé » et « suivre l'évolution de la situation avec la plus grande vigilance ».


Voir aussiModifier

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

12 mai 2013

Jour suivant