France : une militante des Femen mime le suicide de Dominique Venner

23 mai 2013. – Le suicide de Dominique Venner dans la cathédrale Notre-Dame à Paris, mardi 21 mai, a donné matière au groupe contestataire féministe Femen pour organiser une nouvelle action spectaculaire dans la cathédrale.

(Archives)
Les militantes Femen adeptes des manifestations chocs et médiatiques.

Une militante des Femen s'est introduite dans l'édifice vers 15 h mercredi 22 mai et s’est exhibée seins nus avec une arme factice dirigée vers la bouche à l'endroit même où avait eu lieu le suicide de Dominique Venner. La jeune femme portait pour inscription sur son torse « May fascists rest in hell » et sur son dos une inscription pro mariage pour tous « In gay we trust ». Par cette action le mouvement Femen entend dénoncer « le fascisme ».

L'action n'a duré que quelques minutes mais la cathédrale a été fermée pendant près d'un quart d'heure une fois la militante interpellée par les forces de l'ordre.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

23 mai 2013

Jour suivant