Fusillade du train Thalys : Vidalies « préfère qu'on discrimine pour être efficace »

24 août 2015. – Trois jours après l'attentat déjoué dans un Thalys, le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, Alain Vidalies, était interrogé ce matin par la radio Europe 1 sur le renforcement des contrôles aléatoires des bagages dans les transports ferroviaires. Lorsqu'on lui demande si des contrôles aléatoires ne risquent pas d'entrainer des délits de faciès, A. Vidalies affirme qu'il « préfère qu'on discrimine pour être efficace plutôt que rester spectateurs ».

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg A chaque fois qu’on parle de fouille aléatoire, quelqu'un dit "oui mais ça risque d'être discriminatoire". Eh bien écoutez, moi je préfère qu'on discrimine, effectivement, pour être efficace, plutôt que de rester spectateur. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux Transports

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 24 août 2015

Jour suivant