Grippe aviaire : un décès en Chine fin décembre 2011

11 janvier 2012. – Les autorités sanitaires chinoises ont rapporté la mort le 31 décembre 2011 d'un homme de 39 ans, victime de la grippe aviaire à Shenzhen.

« Le virus ne peut pas se transmettre d'homme à homme » et « il n'y a pas de motif pour que les résidents de Shenzhen cèdent à la panique », a indiqué le Centre de contrôle et de prévention des maladies du Shenzhen, dans le sud de la Chine.

Sources

  • ((fr)) – Florence De Changy et Brice Pedroletti« La Chine se veut rassurante après un décès dû à la grippe aviaire ». Le Monde6 janvier 2012.