Italie : le Sénat vote la confiance au gouvernement Renzi

Le nouveau Premier ministre italien, Matteo Renzi, ce week-end.
Le nouveau Premier ministre italien, Matteo Renzi, ce week-end.

25 février 2014. – Le nouveau Premier ministre italien, Matteo Renzi, a appelé à un « changement radical et immédiat » hier devant le Sénat, dans un discours pro-européen où il n'a pas détaillé son programme. Dans la nuit, les sénateurs ont voté la confiance à ce nouveau gouvernement avec une petite majorité : 169 « oui » et 139 « contre ». La Chambre des députés doit se prononcer ce soir, mais l'issue ne fait guère de doute dans cette assemblée où le Parti démocrate, le parti du nouveau Premier ministre, est majoritaire.

Allant à l'encontre du sentiment anti-européen qui grandit dans le pays, M. Renzi a déclaré que « la tradition européenne et européiste représente la meilleure partie de l'Italie ainsi que sa certitude d'avoir un avenir ». L'Italie assurera d'ailleurs la présidence tournante semestrielle à partir du 1er juillet.

Selon le nouveau chef du Gouvernement, « ce ne sont pas Angela Merkel et Mario Draghi qui nous demandent de tenir nos comptes publics en ordre. Nous devons le faire par respect pour nos enfants, pour ceux qui viendront après nous ». La dette du pays s'élève aujourd'hui à 130 % du PIB.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 25 février 2014

Jour suivant