Ouvrir le menu principal

Japon : une dette toujours plus importante

Drapeau du Japon

14 août 2013. – Selon le Fonds Monétaire International, le montant de la dette nippone s’élèverait à plus du million de milliards de yen, soit 245 % du PIB. Le Japon présente la particularité de ne pas connaître de crise de la dette en raison de son économie forte. Mais le Japon peut surtout compter sur le patriotisme de ses épargnants qui détiennent 91 % de sa dette publique[1].

Notes

SourcesModifier