Jean-Claude Mas, fondateur de la société PIP mis en examen

27 janvier 2012. – A l’issue d’une garde à vue par la section de recherche de Marseille, Jean-Claude MAS, fondateur et dirigeant de l'entreprise de prothèse mammaires Poly Implant Prothèse (PIP) avant sa mise en liquidation, a été mis en examen pour blessures involontaires.

Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire avec l'obligation de verser une caution de 100 000 € dans un délai d'un an assortie de l'interdiction de quitter le territoire français et de l'interdiction de rencontrer les anciens salariés de l'entreprise.

Voir aussi

Sources