Kinshasa : peine de mort pour des Kidnappeurs

Publié le 9 juillet 2023
Cela faisait plusieurs mois que la ville de Kinshasa a été l'objet d'une psychose générale suite à l'insécurité en pleine capitale provoquée par la montée du phénomène Kidnapping auquel les habitants étaient victimes. Ainsi, suite à quelques enquêtes effectuées par la police nationale congolaise, une vingtaine de présumés criminels, la plupart multirécidivistes, étaient présentés devant le Tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe pour comparaitre dans une audience publique qui se tenait à l'esplanade du ministère de l'intérieur depuis le 4 juillet 2023. A la suite de ce procès, tard dans la nuit du 6 au 7 juillet tombe le verdict selon lequel tous les prévenus reçoivent la peine de mort (la plus lourde proportionnellement aux faits à leurs charges) parmi lesquels une fille n'en reçoit que 2 ans d'emprisonnement avec un an de sursis car, le tribunal n'a pas trouvé trop de faits à sa charge.

Sources modifier

 

  Jour précédent

9 juillet 2023

Jour suivant