Kodak est sous le régime des faillites

19 janvier 2012. – Le géant américain de la photographie, Kodak et ses filiales américaines, est mal en point depuis 2007 et son premier bilan sans bénéfice. Il dépose son bilan aujourd'hui. Le groupe a annoncé l'obtention de crédit de 950 millions de dollars sur 18 mois de la part de la banque Citigroup.

Depuis 2003, 13 usines et 130 laboratoires ont été fermée, qui se sont accompagnés par la suppression de 47000 postes.

Antonio M. Pérez, le pdg du groupe explique, « maintenant nous devons terminer notre transformation en nous attaquant davantage à notre structure de coûts et en tirant efficacement de l'argent des actifs non stratégiques ». « Le conseil d'administration et la totalité de l'équipe de direction estiment que c'est une étape nécessaire et la chose qu'il convient de faire pour l'avenir de Kodak ».

Ces mesures ne concernent pas ses filiales internationales.

Sources