La communauté internationale condamne l'essai nucléaire nord-coréen

12 février 2013. – Le Conseil de sécurité de l'ONU a déclaré que l'essai nucléaire nord-coréen de ce matin constitue une « menace claire pour la paix et la sécurité internationale ». La déclaration a été approuvée par tous les pays membres du Conseil. De leurs côtés respectifs, la France, les États-Unis, la Russie et la Grande-Bretagne ont condamné fortement l'attitude du gouvernement de Pyongyang. La Chine, important allié historique du régime de Kim Jung-Un, a déclaré sa « forte opposition » aux essais nucléaires des nord-coréens.

Dans une déclaration faite à Genève, le représentant du régime Jon Yong-Ryong a déclaré que son pays ne céderait jamais aux demandes de l'ONU par rapport à son programme nucléaire qu'il a qualifiées du même souffle de « déraisonnables ». La Corée du Nord est sous le coup d'une interdiction de développer une technologie nucléaire par l'ONU depuis 2006, moment où elle avait fait ses premiers tests.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

12 février 2013

Jour suivant