La sonde Cassini détecte des panaches d'hydrogène s'échappant d'une lune de Saturne

Vue d'artiste de l'activité hydrothermale d'Encelade.
Source : NASA/JPL-Caltech.

15 avril 2017. – La Nasa a annoncé la détection, par la sonde américaine Cassini, de panaches d'hydrogène sur Encelade, un satellite naturel de Saturne. Ils proviendraient de fissures dans l'épaisse couche de glace, causés par des réactions hydrothermales. Combiné à la présence d’eau chaude et de sels minéraux, ce phénomène pourrait potentiellement permettre à des microbes de proliférer. « Bien que nous n'ayons pas détecté la vie, nous avons trouvé une source d'alimentation de la vie », a déclaré Hunter Waite, du Southwest Research Institute à San Antonio.

Du côté de Jupiter, le télescope spatial Hubble a détecté des régions chaudes à la surface du satellite naturel Europe, là où avaient été observés précédemment des panaches de vapeur d'eau.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 15 avril 2017

Jour suivant  
  •   Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.