Ouvrir le menu principal

Labrador : la chasse aux caribous de la rivière George est interdite

La population du troupeau de caribous de la rivière George a décliné de 70%.

29 janvier 2013. – Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a interdit la chasse des caribous du troupeau de la rivière George pour une période de cinq ans. Le ministre de la Justice de la province a également précisé que cette loi s'applique aux Inuits et aux Premières nations. La population du troupeau a décliné de 70% et se chiffrait à 20 000 bêtes en 2011 ; elle était de 800 000 à la fin des années 1980.

Le gouvernement du Nunatsiavut, territoire autonome des Inuits au Labrador, ainsi que des métis avaient déjà invités leurs membres à cesser la chasse des caribous de ce troupeau pour deux ans. De leur côté, les Innus rejettent cette décision. Les chefs des communautés innues du Québec qui se rendent souvent au Labrador pour la chasse se sont rencontrés à Kuujjuaq pour discuter de la question. Le chef de la communauté innue de Natuashish au Labrador, Simeon Tschakapesh, a affirmé qu'il continuera de chasser le caribou précisant que les activités minières au Labrador causent davantage de dommages au troupeau que la chasse. De plus, le chef de la nation innue du Labrador, Prote Poker, a annoncé qu'il rejettait ce moratoire imposé par le gouvernement.

Le ministère de l'Environnement n'a pas encore réussi à déterminer la cause de ce déclin dans la population du troupeau, mais indique qu'il y a un faible taux de natalité et un taux de mortalité élevé chez les adultes.

SourcesModifier