Le Havre : Édouard Philippe redevient maire

5 juillet 2020. – L'ancien premier ministre français, Édouard Philippe, qui a démissionné vendredi, est redevenu maire de la ville du Havre ce dimanche, lors de l'élection du maire par le conseil municipal. Il avait dirigé la ville du Havre de 2010 à 2017 avant de devenir le premier ministre d'Emmanuel Macron. Sur 59 inscrits, il a obtenu 47 voix, contre 12 pour son adversaire, le député communiste Jean-Paul Lecoq. Lors du second tour des municipales, le 28 juin, Édouard Philippe était arrivé en tête avec 58,83 % des suffrages.

Édouard Philippe en 2018.
« Le plus beau des mandats que la République puisse offrir »

Lors d'une prise de parole durant le conseil municipal, Édouard Philippe a dit : « C'est la même émotion pour moi aujourd'hui [...] qu'en 2001. Je peux dire, comme beaucoup de mes collègues maires [...], que, le fait de se voir confier cette responsabilité, c'est la chance d'exercer le plus beau des mandats que la République puisse offrir, le plus beau. Le fait de le faire dans la ville qu'on aime [...] tisse un lien avec des choses, des gens, des projets. Et tout cela créé une densité humaine que ceux qui s'engagent connaissent, mais que ceux qui regardent ne comprennent pas forcément. »

Pour exercer un mandat d'élu, il faut selon lui « être animé par la conviction profonde qu'on fera du mieux qu'on peut. C'est déjà beaucoup. »

Deux proches de l'ancien premier ministre, Gilles Boyer — qu'il conseillait à Matignon — et Gérald Darmaninministre ministre de l'Action et des Comptes publics et maire de Tourcoing —, ont assisté au conseil municipal.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

5 juillet 2020

Jour suivant