Ouvrir le menu principal

Le photojournaliste Rubén Espinosa assassiné à Mexico

Les photoreporters mexicains se rassemblent pour rendre hommage à Rubén Espinosa et réclamer justice

3 août 2015. – Le photojournaliste Rubén Espinosa a été retrouvé mort dans son appartement de Mexico, avec des signes de torture et d'un coup de grâce.

Quatre femmes ont été retrouvé mortes avec lui ; trois d'entre-elles vivaient dans le même appartement que R. Espinosa, et la quatrième était une employée, selon les premières informations. L'une d'elles a été identifiée comme étant Nadia Vera, une militante des droits de l'Homme. Il semble que les quatre femmes aient également été torturées.

Rubén Espinosa travaillait pour la revue Proceso. Il avait dû quitter sa région de Veracruz en juin après avoir reçu des menaces, et s'était installé à Mexico, la capitale fédérale étant réputée plus sûre.

L'ONG Reporters sans frontière rappelle que « le Mexique est l’un des pays les plus dangereux au monde pour les journalistes », en particulier l'Etat de Veracruz, en raison de l'impunité dont joui la violence.

SourcesModifier