Ouvrir le menu principal

Liban : l'armée ouvre le feu pour disperser des manifestants

29 juin 2013. – Ce vendredi à Saïda dans le Sud du Liban, quelques jours après des affrontements meurtriers entre l'armée et des partisans sunnites d'Ahmed al Assir, l'armée libanaise a ouvert le feu afin de disperser les manifestants qui se tenaient près de la mosquée Bilal bin Rabah. L'armée a affirmé que ses soldats ont tiré dans les airs et non directement sur les manifestants. Les affrontements de dimanche dernier dans cette ville ont fait 18 morts au sein de l'armée et des dizaines au sein des partisans du cheikh sunnite. Ahmed al Assir est recherché par les autorités libanaises.

SourceModifier