Ouvrir le menu principal

Libye : le gouvernement provisoire annonce sa démission

Abdallah al-Thani est le Premier ministre intérimaire depuis le 12 mars 2014.

29 août 2014. – La situation ne s'améliore guère en Libye, déjà touchée par la rébellion d'une milice rebelle. Alors que plusieurs pays appellent leurs ressortissants à quitter de toute urgence la Libye, le gouvernement provisoire vient d’annoncer officiellement au parlement libyen sa démission.

Les raisons de cette démission s'expliqueraient par la pression constante des milices fortement présentes à Tripoli (capitale de la Libye) où la tension est à son maximum. Le parlement, pour la même raison, ne tient plus ses réunions officielles dans la capitale libyenne mais à Tobrouk (dans l'est du pays). Le gouvernement provisoire démissionnaire a également retranscrit un appel d'espoir à la population : il souhaite que le parlement, « la seule autorité légitime du pays », forme un nouveau gouvernement « représentant toutes les catégories du peuple libyen (...) et capable de rétablir la sécurité et de bâtir un État de droit ».

Pourtant le chaos s’accroît de plus en plus en République libyenne déjà touchée par la révolution du printemps arabe.

Voir aussiModifier

SourcesModifier