Ouvrir le menu principal

Nicolas Sarkozy mène une opération de communication sur le réseau social Twitter

19 mai 2015. – Vendredi dernier, 15 mai, Nicolas Sarkozy, homme politique et ancien président de la république française a mené une opération de communication sur le réseau social twitter.

Pour cet homme politique qui utilise peu les ordinateurs et les tablettes, la réponse en direct à des questions via ce réseau social était une première. Il a toutefois joué le jeu entouré des membres de son équipe. Il prévoit de continuer à participer à cet exercice régulièrement.

Logo de Twitter du 15 mai 2009 à septembre 2010.
Nicolas Sarkozy en meeting à Toulouse, en 2007.

Cette opération de communication n'a apporté aucun élément nouveau au débat politique, mais lui a permis d'occuper l'espace médiatique, et de véhiculer une image sympathique en répondant à des questions qui ne fâchent pas sur des thèmes légers: série télévisée, tennis ou télévision, chien et chat. En particulier, l'Union pour un mouvement populaire avait mobilisé ses sympathisants pour poser des questions agréables.

Cette opération a permis à Nicolas Sarkozy d'appeler à la mobilisation des adhérents du parti pour la consultation sur «le nouveau nom et la future organisation du mouvement Les Républicains».

En tout, 59 000 questions ont été posées. Certaines portaient sur Bygmalion, Paul Bismuth, le Fouquet’s ou Kadhafi.

Il a notamment pu aborder la question de la Lybie en 2011, et la question de l'islam, son sujet favori.

« .@lesdemineurs @fhollande aurait dû être en Russie le 9 mai, par respect pour l'Histoire et le sacrifice du peuple russe pendant la guerre. »

— Nicolas Sarkozy


« féliciter Castro, s'en inspirer, l'admirer : non, non et non ! »

— Nicolas Sarkozy

Il a indiqué que pour lui, Kadhafi est «l'un des dictateurs les plus sanguinaires qui ait existé», et «En revanche, je regrette que depuis 2012 on ait laissé complètement tomber la Libye.».

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg @GG_RMC Pour préparer l’alternance de la France, il faut le rassemblement général, sans aucune exclusive, à la condition incontournable (…) que ce soit le rassemblement des gens qui s’opposent à @FHollande. Pas de ceux qui sont un pied dedans,un pied dehors ! Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Nicolas Sarkozy

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg La seule façon de redonner du crédit à la parole publique, c'est de ne pas craindre l'expression du peuple Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Nicolas Sarkozy

Elle n'a pas permis d'approfondir de question politique.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Je serais content de te rencontrer pour en parler. En 30 secondes ou en 140 caractères: impossible de répondre. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Nicolas Sarkozy

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Est-ce que si en 2017 vous re-perdez, est ce que vous re-quitterez la politique pour re-revenir ? Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— un internaute

SourcesModifier