Prothèses PIP : Jean-Claude Mas condamné à 4 ans de prison

10 décembre 2013. – Le fondateur de la société Poly Implant Prothèse, Jean-Claude Mas, a été condamné à 4 ans de prison ferme et 75 000 euros d'amende pour tromperie aggravée et escroquerie. Il a l'intention de faire appel de cette décision.

Dans le monde, ce sont 300 000 femmes qui serait potentiellement concernées par ces implants mammaires frauduleux.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

10 décembre 2013

Jour suivant