Ouvrir le menu principal

Prothèses PIP : Jean-Claude Mas condamné à 4 ans de prison

10 décembre 2013. – Le fondateur de la société Poly Implant Prothèse, Jean-Claude Mas, a été condamné à 4 ans de prison ferme et 75 000 euros d'amende pour tromperie aggravée et escroquerie. Il a l'intention de faire appel de cette décision.

Dans le monde, ce sont 300 000 femmes qui serait potentiellement concernées par ces implants mammaires frauduleux.

Voir aussiModifier

SourcesModifier