Royaume-Uni : la reine Élisabeth II a été enterrée au château de Windsor

Publié le 21 septembre 2022

Carte montrant les pays dans lesquels au moins un représentant a assisté aux funérailles de la reine Elizabeth II le 19 septembre.

Les funérailles de la reine Élisabeth II décédée le 8 septembre, au château de Balmoral (Écosse), ont duré 11 jours, jusqu'à son inhumation dans la chapelle Saint-Georges au château de Windsor en Angleterre (Royaume-Uni), le 19 septembre.

Après sa mort, la reine Élisabeth a été mise en bière et le 10 septembre, le personnel de la maison royale a rendu un dernier hommage au cercueil de la reine exposé dans la salle de bal du château de Balmoral. Le 11 septembre, à 10 h 00 BST, le cercueil royal a été porté jusqu'à un corbillard par six gardes-chasse du domaine de Balmoral. Le cercueil a parcouru 175 miles en six heures de route, avant d'être déposé dans la salle du trône du palais de Holyroodhouse à Édimbourg (Écosse), vers 16 h 00 BST. Dans l'après-midi du 12 septembre, des membres de la famille royale ont marché derrière le corbillard du palais de Holyroodhouse à la cathédrale Saint-Gilles. Des soldats du Royal Regiment of Scotland ont déposé le cercueil au catafalque à l'intérieur de Saint-Gilles. Après l'office religieux, célébré en présence de membres de la famille royale, le cercueil est resté gardé par la Royal Company of Archers tandis que la cathédrale est restée ouverte au publique toute la nuit. Dans la soirée, les membres de la famille royale ont participé à la vigile des Princes. Le 13 septembre, le cercueil a quitté la cathédrale Saint-Gille pour l'aéroport d'Édimbourg. Le cercueil a été déposé dans un avion de la Royal Air Force qui a décollé à 17 h 45 BST et a atterri à la station RAF de Northolt (Londres) à 18 h 26 BST. Le cercueil a ensuite été déposé dans la Bow Room du palais de Buckingham en présence des membres de la famille royale.

Le 14 septembre, des membres de la famille royale ont marché 38 minutes derrière le cercueil, porté sur un affût de canon de la Royal Horse Artillery (King's Troop, Royal Horse Artillery), du palais de Buckingham jusqu'au Westminster Hall (Palais de Westminster), où le cercueil a été exposé sur un catafalque peu avant 15 h 00 BST. Après le service religieux, le Hall a été ouvert au public.

Le 19 septembre, le cercueil a quitté Westminster Hall pour l'abbaye de Westminster (Londres), où a été célébré le service funèbre de 11 h 00 BST à 12 h 15 BST devant cinq cents chefs d'État et dignitaires étrangers. Parmi eux, étaient présents, le président américain Joe Biden et son épouse Jill, le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte, la présidente kosovar, Vjosa Osmani, le prince saoudien Faisal bin Turki, le vice-président chinois Wang Qishan, l'ambassadeur irakien Mohammad Jaafar Al-Sadr, le président kurde Nechirvan Barzani, deux envoyés du Vatican, Pietro Parolin et Paul Gallagher, le premier ministre ukrainien Denys Shmyhal, et la première Dame ukrainienne Olena Zelenska. Certains dirigeants ont refusé de venir à l'abbaye avec les bus spéciaux, comme Joe Biden, Emmanuel Macron, l’empereur japonais Naruhito et le premier ministre israélien Isaac Herzog.

Au moins dix pays n'ont pas été présents, dont le Yemen, l'Iran, la Corée du Nord, le Nicaragua, la Syrie, le Venezuela, le Myanmar (Birmanie), l'Afghanistan, la Biélorussie et la Russie. Cette dernière a regretté le refus du Royaume-Uni d'inviter un représentant russe aux obsèques :

« nous considérons cette tentative britannique d'utiliser la tragédie nationale qui a touché le cœur de millions de personnes dans le monde à des fins géopolitiques pour régler des comptes avec notre pays comme profondément immorale. Ceci est particulièrement blasphématoire vis-à-vis de la mémoire d'Élisabeth II. Désormais, les élites britanniques sont aux côtés des nazis »

Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe.

À 12 h 15 BST, des membres de la famille royale ont marché derrière le cercueil posé dans un corbillard d'État tiré par les marins de la Royal Navy, jusqu'à l'arc de Wellington où le cercueil à été déposé dans le nouveau corbillard d'État pour être conduit à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. Après 15 h 00 BST, des militaires ont descendu le cercueil du corbillard et l'ont porté le long de l'avenue de trois milles (5 km) jusqu'à la chapelle. Juste après 16 h 00 BST, le cercueil a été déposé dans la chapelle où s'est tenu une cérémonie de requiem en présence des membres de la famille royale. En fin de journée, le cercueil a été descendu dans le caveau de la chapelle commémorative du roi George VI, située en-dessous de la chapelle Saint-Georges. À 19 h 30 BST, la reine a été inhumée lors d'une cérémonie privée, aux côtés de son époux Philip.

SourcesModifier


  Jour précédent

21 septembre 2022

Jour suivant