Somalie : un avion humanitaire est abattu par les forces éthiopiennes

Publié le 10 mai 2020
L'Éthiopie a admis aujourd'hui avoir abattu « par erreur » un Embraer EMB-120 Brasilia (5Y-AXO) kényan de la compagnie African Express Airways lundi le 4 mai vers 15 h 30 (UTC+3).

Embraer EMB-120

L'appareil transportait six personnes ainsi que du matériel humanitaire et médical destiné à lutter contre le coronavirus en Somalie. Il s'est écrasé à 5 kilomètres du petit aéroport de Badale après avoir été touché par un tir, tuant tous ses occupants. « L’avion avait un comportement inhabituel, volant à faible altitude, comme s’il cherchait une cible pour commettre un attentat-suicide », ont déclaré les forces éthiopiennes qui sont déployées dans la régions sous l'uniforme de la force de l'Union africaine, dans le cadre de l'AMISOM, pour affronter le groupe terroriste des shebabs.

Le ministère somalien des Transports et de l'Aviation civile a dans un communiqué exprimé son « profond regret » et indiqué que le gouvernement menait une « enquête approfondie ».

Voir aussiModifier

En Aéronautique
En Afrique

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

10 mai 2020

Jour suivant