Différences entre les versions de « France : « nous sommes en guerre » déclare le Président Macron »

Accord : réduction -->annoncée
(Nous sommes en guerre » a répété à six reprises Emmanuel Macron dans sa dernière allocution)
(Accord : réduction -->annoncée)
Lors d'une nouvelle allocution présidentielle sur la pandémie de coronavirus, la seconde en moins d'une semaine, le président de la République française, {{w|Emmanuel Macron}}, a déclaré à six reprises : {{citation|Nous sommes en guerre.}}
 
Durant cette allocution, de nouvelles mesures afin de lutter contre la pandémie en cours ont été annoncées. Parmi ces mesures, la réduction des déplacements dès mardi midi a été annoncéannoncée. Seuls les déplacements pour faire ses courses, aller travailler (lorsque le télétravail n'est pas possible), se faire soigner et faire de l'exercice seront autorisés. Le président a annoncé que l'infraction à ces règles sera sanctionnée, sans pour autant annoncer les sanctions.
 
S’agissant des entreprises, un dispositif exceptionnel de report des charges sociales, fiscales et bancaires a été annoncé à hauteur de 300 milliards d’euros.