Tennis : Novak Djokovic déclare forfait pour l'US Open 2022

Publié le 26 août 2022
Le joueur de tennis serbe, Novak Djokovic, a annoncé qu'il ne participera pas à l'US Open 2022, mais ce n'est pas la première fois. Sauf si on compte en termes de fois, où là, c'est la première pour l'US Open, Novak Djokovic a déjà dans le passé déclaré forfait à d'autres tournois.

Novak Djokovic lors d'un entraînement aux championnats Fever-Tree, Queen's Club (juin 2018).

Le 2 février 2020, alors que l'Australie compte déjà son premier cas de Covid-19, Novak Djokovic a battu Dominic Thiem à l'Open d'Australie 2020. Le 20 mars, pour empêcher la propagation de la Covid-19, l'Australie a interdit l'entrée de son territoire aux non-australiens (des quotas d'exceptions seront ajustés) et a exigé un motif impérieux pour les Australiens devant en sortir.

Peu avant, l'administration Trump avait également imposé un « travel ban » (interdiction de voyage) à tout non-américain en provenance de Chine, Iran et de l'espace Schengen sauf « exception d'intérêt national » (NIE) délivré par une ambassade américaine. La Serbie n'étant pas dans l'espace Schengen, Novak Djokovic a pu jouer à Cincinnati (transféré à New York) et vaincre Milos Raonic le 29 août. Craignant la contamination, Rafael Nadal et Gaël Monfils avaient déclaré forfait. Le Canada aussi avait, dès le 16 mars, interdit à tout non-canadien à entrer au pays à l'exception des voyageurs par voie aérienne entre les États-Unis et le Canada dans les deux sens (à la différence que le Canada imposait une quarantaine de 14 jours aux frais du voyageur dès le 24 juillet), ainsi qu'aux diplomates et des travailleurs du secteur du transport et du commerce.

Le 6 septembre 2020, Novak Djokovic a pu jouer à l'US Open 2022 à New York contre Pablo Carreno Busta, mais pour avoir touché, à la balle, la gorge de la juge du fond du court, il a été disqualifié.

Après avoir lancé la campagne vaccinale contre la Covid-19 aux États-Unis en décembre 2020, Donald Trump supprima le travel ban juste avant son départ de la Maison-Blanche en janvier 2021, mais son successeur, Joe Biden, réintroduit l'interdiction immédiatement au nom du « risque de transmission » de la Covid-19.

Alors qu'au 15 janvier 2021, 37 000 Australiens étaient toujours bloqués à l'étranger, Novak Djokovic est arrivé le 5 janvier en Australie pour effectuer sa quarantaine, comme chaque joueur de l'Open d'Australie 2021 que Novak Djokovic a remporté en battant le Russe Daniil Medvedev le 21 février. Le même jour, le premier ministre australien, [[w:Scott Morri |Scott Morri ]] s'est fait vacciner la veille du début de la campagne de vaccination contre la Covid-19 en Australie. Ayant besoin de repos, Novak Djokovic a déclaré forfait pour Miami et Cincinnati. Pas assez rétabli, il est vaincu en final de l'US Open 2021 (joué le 12 septembre à New York) et a du renoncer au tournoi d'Indian Wells.

Au Canada, à partir du 6 octobre, seuls les voyageurs vaccinés pouvaient venir et partir du pays. Aux États-Unis, à partir du 8 novembre, seuls les voyageurs vaccinés et les américains non-vaccinés peuvent entrer aux États-Unis (sauf exceptions très limitées pour les non-américains). N'ayant pas la nationalité américaine, Novak Djokovic doit demander une exemption, comme celle accordée par Melbourne (État de Victoria) en janvier 2022. Mais le gouvernement de Scott Morrison a annulé l'exemption et expulsé Novak Djokovic qui n'a pas pu disputer l'Open d'Australie 2022. Surnommé « Novax Djocovid », le « monstre sacré » de la balle jaune a expliqué le 15 février ne pas vouloir se faire vacciner pour le moment.

Finalement, le 22 janvier, l'État de Queensland a autorisé les voyageurs non vaccinés à entrer sur son territoire après une période de quarantaine. Depuis le 21 février, les Australiens non vaccinés peuvent entrer en Australie, mais la plupart des non-australiens doivent demander une exemption pour motif impérieux. L'exigence d'un motif impérieux a été annulée le 6 juillet. La France a suivi le 1er août (dès le 12 février pour les pays de la liste verte). Le 20 juin, le Canada avait levé l'obligation vaccinale pour les voyages intérieurs et pour sortir du pays, mais pas pour entrer. Seuls les voyageurs non-vaccinés en transit ont le droit de venir au Canada. Dans tous les cas, le statut vaccinal doit être donné aux autorités. Les États-Unis maintiennent toujours l'exigence vaccinale aux non-vaccinés non-américains.

Espérant un changement des mesures sanitaires, Novak Djokovic a continué de s'entraîner, mais après n'avoir pu participer aux tournois d'Indian Wells, Miami, Montréal et Cincinnati, il a dû annoncer qu'il ne jouera pas non plus à l'US Open 2022 qui se déroulera du 29 août au 11 septembre à New-York.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

26 août 2022

Jour suivant  
  •   Page « Tennis » de Wikinews. L'actualité du tennis dans le monde.