Triathlon : Grand Prix FFtri 2015, Poissy et Sartrouville champion de France

4 octobre 2015. – La dernière épreuve du Grand Prix de la Fédération française de triathlon, circuit du championnat de France des clubs de triathlon de 1er division s'est tenue à Nice le samedi 3 octobre. A l'issue d'un circuit de cinq étapes ou les clubs ont eu à cœur de présenter leurs meilleurs compétiteurs, c'est sur la croisette de Nice, que s'est joué la dernière manche et le titre de champion de France. L'epreuve qui se courait sur format sprint à aussi servit de support aux championnats de France individuel.

Pour les triathlètes féminines, Poissy Triathlon n'a pas laissé échapper un nouveau titre, le neuvième de son histoire et qui semblait tout acquit après sa victoire dans les quatre premières étapes de la saison 2015. En plaçant trois triathlète dans le top dix et en remportant le classement général de l'étape, les Pisciacaises ont fait un sans faute tout au long de la saison et réalise le premier grand chelem de leur histoire. C'est la Britannique Non Stanford du club de Parthenay qui remporte l'étape, mais cette victoire ne permet pas son club de conserver sa deuxième place. C'est le club de Saint Raphaël qui gagne le titre honorifique de vice-champion, le club du Val de Gray complète le podium comme en 2014. Le club de Chaumont terminant dernier du championnat descend en deuxième division.

Chez les hommes tout les pronostics étaient valides, Sartourville et Poissy ayant exactement le même nombre de points avant le départ de l'ultime étape et ne restaient par à l’abri d'une surprise, Saint-Jean-de-Monts ne pointant qu'a quatre points derrière les deux leaders du classement. Malgré l'absence du champion du monde en titre Francisco Javier Gómez Noya, les triathlètes de Sartrouville non pas laisser passer leur 7e titre national. Mario Mola qui remporte l'étape, Fernando Alarza et David Hauss ont offert ce titre au club de Sartrouville. Poissy termine quatrième du championnat et c'est Saint Jean-de Monts grâce à la performance du Portugais Joao Peirera qui en terminant à la troisième place de l'étape, apporte les points à son club, lui permettant de monter sur la deuxième marche du podium.

Les club de Toulouse, Vesoul, et Saint-Quentin-en-Yvelines terminant le championnat en 14e, 15e et 16e position sont relégués en deuxième division.

La compétition servant également de support au championnat de France individuel, c'est Emmie Charayron qui remporte le titre pour le femmes en devançant Léonie Périault et Cassandre Beaugrand. Chez les hommes, Pierre Le Corre grâce à un bon final décroche son second titre national.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

4 octobre 2015

Jour suivant