Ouvrir le menu principal

Ukraine : deux russes seront jugés pour terrorisme


19 mai 2015. – Deux personnes de nationalité russe ont été arrêtées par les autorités ukrainiennes et sont accusées par Kiev d'avoir tué deux soldats ukrainiens.

Dans une vidéo, un des deux hommes arrêtés déclare faire partie d'un groupe des forces spéciales de Togliatti, dans le centre de la Russie, et qu'ils ont été envoyés en mission de renseignement. Le général russe Konachenkov a indiqué avoir « vérifié les informations données par l'Ukraine » et qu'il « est vrai que ces hommes ont servi dans l'une des unités des forces russes » mais précise également qu'ils ne font plus partie de l'armée russe depuis un certain temps. La Russie a toutefois demandé à pouvoir parler à ses ressortissants pour leur apporter « toute l'aide nécessaire, en accord avec le droit international ».

Le chef de la sécurité d'État ukrainien, Valentyn Nalivaychenko, a indiqué que les deux hommes avaient commis des « actes terroristes, armes à la main, contre notre peuple » et qu'ils seront jugés pour « activités terroristes et crimes terroristes ».

Du point de vue de l'OTAN, « il n'est toujours pas établi par des actes, en dépit des déclarations russes, que la Russie a véritablement l'intention de soutenir la mise en œuvre de Minsk » alors même que « la Russie essaie de faire croire qu'elle n'est pas l'une des parties en conflit et que l'Ukraine doit traiter directement avec les séparatistes ».

SourcesModifier