Uruguay : le dernier dictateur du pays est mort

Julio María Sanguinetti

28 décembre 2016. – Le général Gregorio Álvarez, le dernier dictateur à avoir dirigé l'Uruguay, est mort d'une crise cardiaque à l'âge de 91 ans. Il a participé à un coup d'État en 1973 et est devenu chef de l'armée en 1978 pour ensuite devenir de facto le président de la République en 1981. Il a quitté ses fonctions le 12 février 1985, deux semaines avant la prise de pouvoir de Julio María Sanguinetti, marquant le retour de la démocratie. Détenu depuis 2007, il est finalement condamné à 25 ans de prison en 2009 pour crime contre l'humanité durant sa présidence.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 28 décembre 2016

Jour suivant