Utilisateur:LutinaCampana/Brouillon

{{date|11 août 2017}} « République démocratique du Congo : L’ONG CNRJ en route pour faire prendre des mesures sur les atrocités commises au Nord Kivu »

Depuis plusieurs années l'ONG CNRJ ( Organisation Non Gouvernementale des Cercles Nationaux de Réflexion sur la Jeunesse ) implantée dans une vingtaine de pays, travaille sur la question des atrocités commises au CONGO RDC.

Cette ONG travaille habituellement sur la question des droits Humains et plus particulièrement ceux des jeunes. Elle possède un statut consultatif à l’ ECOSOC de l’ONU.

Face aux réalités de terrain, en 2013, l'ONG CNRJ avait appelé à des enquêtes sur les massacres des civils qui s'étaient déroulés à Kinshasa entre février et mars 2013. Puis encore en 2016, devant l'urgence, celle-ci avait appelé localement, au déploiement des forces de sécurité dans la chefferie des Bashali pour sécuriser la population.

Des intimidations régulières ont lieux contre les humanitaires et même contre les forces de l’ordre ainsi en Août 2017 un commandant de la Police a été tué à Muhongozi .

Jean Claude Bumma le représentant légal en République démocratique du Congo de l’ONG CNRJ, pilote une équipe, des actions et des relevés de terrain sur ces atrocités et il informe la communauté internationale via l’ONG CNRJ internationale et Human Watch Rdc.

En juillet 2017, l’ONG CNRJ internationale et l’AFDEM se sont rencontré à Genève (ONU) pour envisager comment travailler ensemble à une action de lobbying et de diffusion de leurs éléments de terrain, auprès de l’opinion publique pour l’année 2018 afin que des mesures soit prises.

Frederic Fappani von Lothringen, habituellement plus connu pour ses positions sur les questions d’éducation et de jeunesse, dans le monde, compte bien jouer un rôle. En effet, le président international de l’ONG CNRJ, compte bien « influencer » tout au long de 2018, au travers de ses réseaux, pour que des mesures internationales soient prises dans le Nord Kivu et que les violences soient punies et que les spoliations de terres cessent.

Dès la rentrée de septembre, une feuille de route sera lancée par la présidence de l’ONG CNRJ sur cette question. Certainement que le récent statut consultatif obtenu auprès de l’ONU, devrait aider l’ONG en la matière.

SourcesModifier




Catégorie:Afrique Catégorie:République démocratique du Congo Catégorie:Crimes et délits Catégorie:Guerre Catégorie:Politique et conflits Catégorie:Politique Catégorie:Organisation des Nations unies Catégorie:Frederic Fappani von Lothringen

Votre brouillon est prêt ?