Ouvrir le menu principal

Vallée d'Aoste : respecter la volonté de la Catalogne

Panneau en faveur de la consultation et de l'indépendance à Sant Celoni.

19 novembre 2014. – Soutien au « processus entamé par les institutions catalanes » provenant du Conseil de la Vallée d'Aoste qui a approuvé à l'unanimité une résolution dans la laquelle il est souhaité « une solution politique et institutionnelle en mesure de respecter la volonté légitime du peuple catalan de décider librement de son propre avenir dans le cadre d'une Europe unie ».

L'initiative a été intégrée dans un amendement présenté par l'Union valdôtaine progressiste pour condamner l'attitude du Gouvernement espagnol qui n'a pas permis au peuple catalan de voir reconnu pleinement sa propre aspiration à la souveraineté.

La valeur politique de l'initiative des Catalans, confortée par une grande organisation et une participation courageuse des électrices et des électeurs, a été énorme. Même si moins de la moitié des ayant droit ont voté, à la suite aussi des lourdes menaces du premier ministre espagnol, il est cependant vrai que presque deux millions de personnes ont dit « oui » à l’indépendance. Mais au delà des modalités et des résultats acquis, les deux expériences écossaises et catalanes ont marqué un tournant formidable sur le continent européen.

SourcesModifier